Feng Shui et orientation du lit en fonction de la date de naissance

S’il est bien un sujet sur lequel on trouve plein de littérature (notamment sur le web) c’est la question de la chambre feng shui et de l’orientation du lit. En revanche, on trouve vraiment de tout et je me demande parfois comment des journalistes peuvent signer des papiers en affirmant « le feng shui recommande de dormir avec la tête au nord » sans aucune source et sans aucune explication. Bref, l’objet de cet article est de vous expliquer concrètement comment, en feng shui, on s’assure que le lit de la chambre à coucher soit placé dans la bonne direction.

Les grands principes du feng shui

Comme vous le lirez à de nombreuses reprises sur ce site, il y a des principes fondamentaux qui posent les bases de la méthodologie. Le but principal est de se connecter aux énergies positives qui se trouvent dans notre environnement afin d’en tirer le plus de bénéfices possibles.

L’énergie est appelée Chi. C’est le souffle, la force vitale qui réside en toute chose. Pour les Chinois, en nous et tout autour de nous circulent des énergies qui peuvent influencer grandement notre bien-être et notre vie en général. Le feng shui permet à notre maison de devenir un véritable support au quotidien, un vrai compagnon de vie, en reconnaissant les différents types de chi et en s’appuyant sur leurs caractéristiques pour les exploiter au mieux.

Cette harmonisation de l’énergie est notamment réalisée en se basant sur les cycles des 5 éléments chinois. Au Nord, au Sud, à l’Ouest, à l’Est, l’énergie n’est pas la même, elle n’appartient pas au même élément. Le lien entre ces éléments et les types de chi est exploité dans la maison grâce aux différentes matières (céramique pour la terre, chêne massif pour le bois, laiton pour le métal…) et aux couleurs (bleu pour l’eau, gris pour le métal, jaune pour la terre…).

Enfin, la notion d’équilibre est également fondamentale. Tout le monde a entendu parler du yin et du yang et c’est que l’harmonie est trouvée dans l’équilibre entre ces deux polarités. Dans les pièces de la maison, le feng shui étudie l’équilibre entre la pièce, les meubles, les objets.

L’importance de l’orientation en feng shui

Un des outils indispensables de l’expert feng shui est la boussole. Qu’il s’agisse d’un Luopan traditionnel, d’une boussole de randonnée ou d’une application de téléphone, c’est le moyen indispensable qui permettra de connaître l’orientation.

De quoi ? Celle de la maison dans son ensemble, tout d’abord, mais également celle du lit, du canapé, du bureau ou de la cuisinière.

Connaître la direction cardinale à laquelle la maison fait face, permet de sectoriser ensuite l’habitat avec le Pakua.

Dans le sujet qui nous préoccupe aujourd’hui, cela permettra de savoir dans quelle zone de la maison se situe la chambre qu’on souhaite aménager, puis de connaître la meilleure direction pour le couchage, celle qui favorisera un sommeil réparateur. Nous le verrons dans les prochains paragraphes, celle-ci dépendra de l’année de naissance du dormeur.

Les bases d’une chambre feng shui

Avant de se focaliser sur l’orientation du meuble principal de la chambre à coucher, revoyons les grands principes feng shui liés à cette pièce. Sans utiliser la boussole, il y a déjà certaines règles à respecter :

  • On évitera de placer le lit directement face à une porte ou dans le flux porte-fenêtre
  • On choisira si possible un mur plein pour y placer la tête de lit
  • On évitera, dans cette pièce plutôt yin, de placer des éléments trop yang (une télé ou des couleurs vives par exemple)
  • On séparera la chambre de la salle d’eau
  • On évitera d’ conserver des objets qui n’ont pas leur place dans une chambre (dossiers de travail, machine à coudre, vélo électrique…)
  • On évitera de placer un miroir face au dormeur
  • On évitera les shar chi : poutres, modem wifi…

La règle principale à retenir est, comme pour les bureaux d’ailleurs, la position de domination : on veut voir qui arrive, que la circulation soit fluide… On ne veut pas se sentir vulnérable dans sa chambre, sinon, comment céder au sommeil ?

Ces conseils peuvent apparaitre pour certains comme du simple bon sens, mais n’oublions pas que le feng shui est un art qui est né (et continue d’évoluer) en fonction de milliers d’observations. Même s’il s’agit de métaphysique chinoise, certains concepts restent assez pragmatiques.

L’importance de la date de naissance en feng shui

Pourquoi est-il si important de connaitre la date de naissance d’un individu pour déterminer l’emplacement du couchage qui favorisera son sommeil ? Qu’il s’agisse d’un bébé ou d’un adulte, c’est une donnée indispensable car elle permet de calculer le chiffre Kua. Il est également appelé Ming Gua car il s’agit du trigramme de vie d’une personne.

Ce kua, une fois défini, permet de déterminer les directions personnelles de la personne. Il peut appartenir au groupe de l’Est ou à celui de l’Ouest.

Ainsi, en fonction du Ming Gua de l’individu qui dormira dans la chambre en question, on décidera de l’orientation du lit, c’est-à-dire de la direction à laquelle la tête du dormeur fera face une fois couché.

Ce Kua permet de catégoriser les 8 demeures (ou encore 8 palaces), c’est-à-dire de définir comment chaque zone de la maison influence l’habitant.

Dans le feng shui traditionnel, on évoque 4 secteurs/directions favorables et 4 secteurs/directions néfastes. Et je ne vous dis pas les noms associés à ces dernières : 6 killings, 5 ghosts… Depuis quelques années, cette dénomination tend à évoluer. Et c’est chouette car le feng shui n’est pas censé faire peur ! Aujourd’hui, on évoque plutôt les secteurs yin et les secteurs yang. Le secteur « 5 ghost » par exemple, est relié au spirituel. De nos jours, le spirituel peut être une aide dans la vie, et ce secteur, auparavant boycotté, est très efficace lorsqu’il s’agit d’y méditer ou de réfléchir sur ses axes de vie. Je l’utilise beaucoup lors de mes lectures inspirantes du matin.

Donc connaître la date à laquelle est née un individu, permet de calculer son Ming Gua, qui permet surtout de connaitre les secteurs et directions à exploiter en fonction de ses objectifs. Il ne sert pas qu’à définir l’orientation du lit dans le chambre, c’est beaucoup plus complexe que cela.

Le calcul du chiffre Kua

J’avais écrit tout un article détaillé mais il me semble intéressant de le rappeler ici.

Déjà, il est important de connaître le genre de la personne car la formule n’est pas la même pour les hommes et pour les femmes. Je n’ai pas encore eu le cas de devoir définir le ming gua d’une personne se sentant non binaire. Je suppose que dans ce cas, je me baserai sur le sexe (au sens physique) pour déterminer le mode de calcul. Et si cela pose problème pour des questions éthiques, il peut être intéressant de tester les deux chiffres en situation (orientation du lit, palais de vie, etc) pour voir si les influences sont différentes. Les ressentis et les résultats sont en effet le plus important. 

Pour calculer le ming gua, additionnez les deux derniers chiffres de l’année de naissance.

Cette année de naissance doit être lue selon le calendrier solaire chinois. Ainsi, toutes les personnes nées avant le 3 ou le 4 février d’une année N selon le calendrier grégorien, sont en fait nées en année N-1.

Ensuite, réduisez le nombre obtenu à un seul chiffre (si ce n’est pas déjà le cas).

Par exemple :

  • pour l’année 1974 : 7+4 = 11 à réduire en 1+1 = 2
  • pour l’année 2012 : 1+ 2 = 3 (déjà réduit)

S’il s’agit d’un homme né avant l’an 2000, alors soustraire le résultat obtenu précédemment à 10.

Pour 1974 : 10 – 2=8.

S’il s’agit d’un homme né après l’an 2000, alors soustraire le résultat obtenu précédemment à 9.

Pour 2012 : 9 – 3 = 6.

Pour info, si l’homme est né en 2009, en 2018 ou en 2036 son chiffre Kua sera égal à 9.

S’il s’agit d’une femme née avant l’an 2000, alors ajouter 5 au résultat obtenu précédemment.

Pour 1974 : 5 + 2 = 7.

S’il s’agit d’une femme née après l’an 2000, alors ajouter 6 au résultat obtenu précédemment.

Pour 2012 : 6 + 3 = 9.

Ah oui, j’ai oublié de vous dire qu’il n’y avait pas de chiffre Kua égal à 5.
Donc si le calcul donne 5 et que vous êtes un homme, votre Ming Gua sera le 2.

Et si vous êtes une femme, alors votre Ming Gua sera le 8.

lit blanc et bleu

L’orientation du lit en fonction de l’année de naissance

Une fois qu’on a défini le Kua, comment exploiter cette donnée ? Comme je vous l’ai indiqué, l’expert feng shui en fera bon usage, de différentes manières, en réalisant son analyse. Cela ne servira pas qu’à trouver l’emplacement du lit. Le Ming Gua permet également de déterminer la meilleure direction pour le bureau : donc s’il se trouve également dans la chambre, il faudra composer avec ces deux données.

Il n’est pas toujours possible d’orienter le lit de façon à respecter ces directions favorables. Dans certaines maisons, les chambres ne sont pas grandes et les 9m2 réglementaires permettent tout juste de placer un couchage sans aucun aménagement possible. Si c’est le cas chez vous, on ne vous demande pas de dormir tête bêche ou de travers pour respecter votre Kua !

Par contre, il se peut qu’en y regardant d’un peu plus près, il soit possible de … changer de chambre ! Si votre fils est du groupe de l’Est et que votre fille est du groupe de l’Ouest, ils n’ont aucune direction favorable en commun. En changeant de chambre, on peut favoriser à la fois le secteur (puisqu’une chambre appartient forcément à une zone cardinale de la maison) et l’orientation.

Lors d’une de mes nombreuses analyses, j’ai dû donner mes préconisations pour la répartition d’une fratrie de 4 enfants dans 2 chambres. En calculant les chiffres Kua, je me suis rendu compte qu’il serait bénéfique de changer les enfants de chambre, la répartition actuelle n’étant pas optimale. Dans ces cas-là, je crains un peu la réaction des principaux concernés : il est très facile de répartir des individus sur une feuille de papier, c’est beaucoup moins simple dans la réalité ! Finalement, la maman a expliqué aux enfants que tout ce petit monde dormirait mieux… et elle m’a appelée quelques semaines plus tard pour me rassurer : ils étaient ravis !

Pour placer le lit, on choisit de préférence, parmi les directions personnelles, une orientation « favorable ». Elles sont au nombre de 4 :

  • Fu Wei – harmonie générale
  • Tian YI – santé et bien-être
  • Yan Nian – amour, relations et connexions
  • Sheng – prospérité, création et richesse

La direction considérée comme la plus propice, s’il n’y a pas de soucis particuliers, sera Fu Wei.

Si, par contre, on rencontre des problèmes relationnels (on est célibataire et on en souffre, on a des conflits familiaux, etc), il pourrait être bénéfique de chercher les énergies Yan Nian.

Si on a des problèmes de santé, alors placer son lit selon sa propre direction Tian Yi permettra de recevoir un chi propice à la guérison.

La direction Sheng n’est pas particulièrement adaptée pour un lit (elle convient davantage à un bureau) mais peut être utilisée ponctuellement (s’il est possible de modifier à loisir l’emplacement du lit bien sûr) pour un projet précis.

L’orientation du lit pour les Kua 1

Si votre chiffre Kua est le 1, alors vous appartenez à l’Est.

Voici les orientations à privilégier pour l’emplacement de la tête de lit :

  • Fu Wei : NORD
  • Tian YI : EST
  • Yan Nian : SUD
  • Sheng : SUD EST

L’orientation du lit pour les Kua 2

Si votre chiffre Kua est le 2, alors vous appartenez à l’Ouest.

Voici les orientations à privilégier pour l’emplacement de la tête de lit :

  • Fu Wei : SUD OUEST
  • Tian YI  : OUEST
  • Yan Nian  : NORD OUEST
  • Sheng  : NORD EST

L’orientation du lit pour les Kua 3

Si votre chiffre Kua est le 3, alors vous appartenez à l’Est.

Voici les orientations à privilégier pour l’emplacement de la tête de lit :

  • Fu Wei  : EST
  • Tian YI : NORD
  • Yan Nian  : SUD EST
  • Sheng : SUD

L’orientation du lit pour les Kua 4

Si votre chiffre Kua est le 4, alors vous appartenez à l’Est.

Voici les orientations à privilégier pour l’emplacement de la tête de lit :

  • Fu Wei  : SUD EST
  • Tian YI : SUD
  • Yan Nian : EST
  • Sheng  : NORD

L’orientation du lit pour les Kua 6

Si votre chiffre Kua est le 6, alors vous appartenez à l’Ouest.

Voici les orientations à privilégier pour l’emplacement de la tête de lit :

  • Fu Wei : NORD OUEST
  • Tian YI  : NORD EST
  • Yan Nian  : SUD OUEST
  • Sheng  : OUEST

L’orientation du lit pour les Kua 7

Si votre chiffre Kua est le 7, alors vous appartenez à l’Ouest.

Voici les orientations à privilégier pour l’emplacement de la tête de lit :

  • Fu Wei  : OUEST
  • Tian YI  : SUD OUEST
  • Yan Nian  : NORD EST
  • Sheng : NORD OUEST

L’orientation du lit pour les Kua 8

Si votre chiffre Kua est le 8, alors vous appartenez à l’Ouest.

Voici les orientations à privilégier pour l’emplacement de la tête de lit :

  • Fu Wei : NORD EST
  • Tian YI  : NORD OUEST
  • Yan Nian : OUEST
  • Sheng : SUD OUEST

L’orientation du lit pour les Kua 9

Si votre chiffre Kua est le 9, alors vous appartenez à l’Est.

Voici les orientations à privilégier pour l’emplacement de la tête de lit :

  • Fu Wei  : SUD
  • Tian YI : SUD EST
  • Yan Nian : NORD
  • Sheng : EST

Cas pratiques pour le placement du lit en feng shui

Rien de mieux qu’un cas pratique pour visualiser comment doit être positionné le lit selon les principes Feng Shui.
Je rappelle que ce qui compte c’est l’énergie reçue par la tête du dormeur pendant son sommeil, c’est-à-dire la direction à laquelle fait face son chakra coronal, si cette image vous parle davantage.
Il est également important de préciser qu’on parle ici de direction et non d’emplacement. On peut se trouver dans la zone Nord de la maison, tout en faisant face à l’ouest ou au sud.

Voici un exemple simplifié de positionnement sur le plan d’un premier étage comprenant 3 chambres :

cas pratique orientation lit

On voit bien que le lit en rose correspond à une tête orientée au Sud. C’est également le cas pour le couchage bleu même il s’agit d’un emplacement différent, d’une zone différente du Pakua, et que cette dernière a également son importance.

Ces 3 configurations sont favorables aux personnes de Kua Est puisque le Sud comme le Nord font partie des directions propices aux Kua 1, 3, 4 et 9.

J’ai choisi exprès une présentation très basique nord/sud pour montrer qu’il y a en effet des maisons plus favorables à certains Kua qu’à d’autres.

example orientation lit FENG SHUI

Dans ce deuxième exemple, on voit qu’on dispose de plus de latitude pour l’emplacement des lits. Le Nord Ouest et le Nord Est seront favorables au Kua de l’Ouest et le couchage vert au Kua de l’Est, particulièrement au Kua 4 car le SE représente son harmonie.

Voilà, j’espère que ce long article vous permettra de comprendre exactement comment, selon les principes Feng Shui, on décide de l’emplacement du lit dans la chambre à coucher.
Comme dit précédemment, il n’est pas toujours possible de respecter ces indications. On peut parfois au lieu d’utiliser l’orientation, utiliser l’emplacement.  Il faut aussi savoir que certaines personnes n’y sont pas du tout sensibles et que tête au Nord ou au Sud, elles dorment comme des bébés. Dans ces cas-là, le mieux est… de ne rien faire ! Le Feng Shui doit être au service du bien-être, non pas générer de la gêne ou des complications inutiles. 
En tant qu’ancienne insomniaque, je peux vous dire que ces règles Feng Shui ont littéralement changé ma vie. Donc si vous avez ce soucis, n’hésitez pas à me contacter ! je vous souhaite de douces nuits.

Partagez les bonnes vibrations du Feng Shui :)