La planche ambiance (mood board)

La planche ambiance, ou mood board, est un document visuel, composé de différentes images, dont le but est d’illustrer un concept décoratif. Le décorateur d’intérieur intègre généralement plusieurs types de planches dans le book : planche inspiration, planche ambiance, planche tendance, planche concept, planche matériaux, planche shopping…
Créer une planche ambiance ne s’improvise pas, voici quelques conseils si vous souhaitez vous prêter à l’exercice.

La planche inspiration

Il est beaucoup plus facile de créer une planche ambiance après avoir réalisé, en premier lieu, une planche inspiration.

Mettez-vous dans la peau d’un décorateur. Imaginez-vous avoir discuté avec le client pour connaître ses goûts, ses besoins, ses envies… Des idées vont arriver, laissez libre cours à votre imagination, restez à l’écoute de vos ressentis… Au final, l’inspiration peut venir d’un mot, d’une matière, d’une image, d’une sensation… 
L’idée est de rester spontané, fidèle à un ressenti, pour produire une planche qui évoque une atmosphère.

La planche inspiration ne comporte pas d’éléments élaborés ou structurés. Il faut le voir comme un travail préparatoire à la planche d’ambiance. Par contre, il doit quand même se dégager un fil rouge, que l’on retrouvera sur la deuxième planche : l’idée générale, les visuels, les couleurs…

Il y a principalement 2 façons de procéder :

  • découpage puis collage d’images de magazines
  • création d’un photomontage sur ordinateur

J’ai testé les deux. Je préfère nettement la deuxième méthode. Pour la première, il faut énormément de matières (beaucoup de magazines) et on passe son temps à feuilleter en étant parfois frustré de ne pas trouver le visuel qui correspond à notre inspiration. Mais c’est vraiment au goût de chacun car la méthode manuelle peut justement permettre d’accroître sa créativité puisqu’on ne se limite pas à des recherches filtrées d’images. A vous de tester la façon de faire qui correspond le plus à votre personnalité !

créer planche inspiration

Si c’est juste pour le fun, pour s’entraîner, on peut s’aider d’un visuel, d’un tableau comme point de départ. Lors de ma formation chez MMI Déco, nous avons fait l’exercice de partir de ce tableau pour réaliser une planche d’inspiration :

tableau sud de la France
planche inspiration

La planche ambiance

A présent que la planche inspiration a donné le ton, on peut s’attaquer à la planche ambiance. Cette dernière doit être le reflet de ce que le client retrouvera chez lui. Visuellement, on doit être très proche, même s’il ne s’agit pas exactement des mêmes meubles, matières, etc.
Le projet doit apparaître précis, le concept décoratif est clair.

Pour un rendu parfait, on peut même ajouter une contrainte supplémentaire, celle de la perspective : on doit pouvoir se plonger dans l’image comme on entre dans une pièce.
L’esprit de l’architecture (volume, type de fenêtre…) doit être le même : on ne choisit pas des visuels avec des plafonds en sous-pente si le projet est dans une pièce avec une belle hauteur sous plafond.

On mettra au premier plan les plus grandes images et au dernier  les visuels à petite échelle. Et on n’oublie pas les sols, les murs, et bien sûr, tous les accessoires.

Voici, pour l’exemple, la planche d’ambiance correspondant au tableau  de la partie de pétanque :

planche inspiration

Méthodologie

Il est conseillé de partir sur un format A3, avec un sens de lecture horizontal. Si vous faîtes plusieurs planches pour un même projet, le sens de lecture doit être identique sur toutes les planches.

Les visuels doivent être parfaitement découpés ou détourés. Ne pas laisser de logo, de prix, de morceau de texte… L’assemblage peut être aligné, structuré ou complètement aléatoire. L’important est de respecter une cohérence visuelle.

Pour la méthode manuelle, utiliser de la colle en bâton, qui ne gondole pas le papier, et préférer des images issues de magazines au papier satiné. Le fond et les bordures doivent être recouverts, sans pour autant faire du coloriage pour combler les trous (trouver une petite image, une matière). Idéalement, ne pas mixer les différents papiers pour ne pas rompre l’illusion d’un photomontage. Une fois la planche finalisée, vous pouvez faire une photocopie couleur pour uniformiser le travail.

Pour la méthode sur ordinateur, la planche peut s’organiser presque en colonne comme dans l’exemple ci-dessous. Mais si vous êtes doués en logiciel de photo montage, vous pouvez fondre les différents visuels pour qu’il n’y ait pas de fond blanc.

Laissez libre cours à votre créativité !

PLANCHE AMBIANCE
Partagez les bonnes vibrations du Feng Shui :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *