La symbolique de la couleur noire

Comme pour la couleur blanche, on se demande parfois si le noir est une couleur… En tout cas, il faisait partie du système antique. C’est l’absorption de toutes les couleurs ou plutôt de toutes les longueurs d’ondes, et, à ce titre, il délivre un message parfois ambigu. Voyons cela en détail.

Le noir dans l’histoire

En latin, il y avait deux mots pour définir cette couleur si particulière : niger désignait le noir brillant, et ater était le noir mat. Seul ce dernier noir était inquiétant. Nos ancêtres étaient plus sensibles que nous aux différentes nuances des couleurs.

On dit souvent que le noir contient toutes les couleurs, mais avez-vous déjà tenté ce type de mélange avec vos tubes de gouache ? On obtient plutôt un marron non réjouissant. Jusqu’à la fin du Moyen Âge, le noir était peu fréquent dans les peintures, dans les textiles car il était difficile à obtenir.

Mais la Réforme rend l’austère à la mode, que ce soit chez les ecclésiastiques ou les princes, et le noir devient la couleur à privilégier. Le noir se démocratise. A partir du XIXème siècle, on utilise des couleurs de synthèse issu du charbon et du goudron.

Le noir dans le monde

En Occident, c’est la couleur de l’élégance, de l’autorité, mais aussi celle de la perte, du deuil, de la tristesse. En Andalousie, la robe de mariée était traditionnellement en soie noire avec un voile de dentelle coordonné : c’était pour montrer son dévouement à son mari jusqu’à la mort…
En Afrique, le noir est symbole de sagesse, de maturité.
Au Japon, le noir renvoie au mystère, à l’inexistence.
En Inde, c’est un peu plus compliqué car le noir symbolise également la mort et les ténèbres mais pour les soufis, cette couleur est considérée comme le chemin de la béatitude. Un point noir est dessiné sur le visage des nouveau-nés pour éloigner le mauvais œil.

FOND NOIR
Photo by Adrien Olichon on Unsplash

La psychologie du noir

Nous l’avons vu, le noir a plusieurs facettes, on le voit bien dans la mode : la petite robe noire est élégante, glamour, sophistiquée… mais un costume noir confère au sérieux et à l’autorité.

Le noir absorbe toute la lumière, il crée le mystère et en tant que tel peut procurer une sécurité émotionnelle car on peut se cacher. Il a le visage de l’élégance et de la simplicité.

Mais le noir peut au contraire paraitre non pas protecteur mais menaçant, froid, trop sérieux. Il peut faire naitre des sentiments d’oppression puisqu’il symbolise aussi le pouvoir et la discipline.

Le noir en déco

Je fais partie de plusieurs groupes déco sur Facebook et je vois de plus en plus de réalisations osant le noir sur tout un mur, sur tous les meubles d’une cuisine, sur le carrelage d’une douche… « Noir c’est noir » chantait notre Johnny national, mais le noir n’est jamais aussi noir qu’on le croit ! Il peut être noir « aile de corbeau » et tiré sur le bleu, noir « brou de noix » et avoir des reflets marrons, ou encore noir « graphite » aux reflets gris argent. Il n’y a qu’à voir le succès des toiles de Pierre Soulages, l’inventeur de l’outrenoir.

Le noir est intéressant pour créer des espaces intimes, un peu cocon. Saviez-vous que le noir amincit aussi les pièces ? Il donne la sensation de rétrécir l’espace, comme tous les tons foncés. Mais attention, trop de noir dans la pièce et c’est la mélancolie qui vous guette. C’est un faire-valoir fabuleux lorsqu’il est associé à d’autres couleurs : tout lui va, qu’on l’associe à des couleurs vives ou pastels.

Le noir aime être en couple avec le blanc, duo hyper classique mais toujours tendance. Il aime aussi les tons qu’on appelle neutres : gris, beige… Il aime aussi le jaune mais c’est une association très contrastée, qui ne sera pas adaptée aux pièces de repos. Pour un contraste moins marqué, associez-le avec du orange.

Enfin, choisissez de préférence un noir mat, avec une finition de peinture satinée.

Peinture noire
Photo by Kilian Seiler on Unsplash

Le noir en feng shui

En feng shui, le noir est associé à l’élément eau. Il nourrit une seule zone du Bagua : le Nord.

Si on a besoin de nourrir cette zone, on pourra donc apporter du noir (ou du bleu, l’autre couleur de l’eau en feng shui) sous forme d’aplat ou d’accessoires.

On peut aussi, bien sûr, pour nourrir cette zone, apporter de l’eau sous forme de « matière », de l’eau yin dans un vase ou de l’eau yang avec un aquarium. Mais attention car ces deux formes d’eau constituent des activateurs ou des remèdes pour l’école des étoiles volantes donc attention à ne pas contrarier les étoiles en pensant bien faire.

LA COULEUR NOIRE

Sources :
Le petit livre des couleurs – M. Pastoureau et D. Simonnet
DécoBook – Sophie Mouton-Brisse
Le Pouvoir des couleurs – Karen Haller  

Partagez les bonnes vibrations du Feng Shui :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *