Les couleurs feng shui

Parler de couleurs feng shui ne va pas de source. En effet, nombre de maîtres feng shui vous diront que l’emploi de la couleur dans nos intérieurs n’est absolument pas prévu dans les textes anciens. Évidemment, le feng shui traditionnel millénaire ne fait pas mention d’applat de couleur sur les murs de votre chambre ou de votre cuisine ! D’ailleurs, y avait-il plusieurs pièces dans les habitats anciens, parfois non !
Alors, pourquoi faire un article sur les couleurs feng shui et introduire la notion, comme je l’ai fait, dans mon glossaire ? Tout simplement parce qu’il faut savoir s’adapter au moment et au lieu. L’art du feng shui est, par définition, d’harmoniser les énergies et de favoriser la circulation du chi. Avec les étoiles volantes, tous les ans, tous les mois, et même tous les jours, on peut jouer avec l’énergie du moment et s’adapter. Et il ne faudrait pas faire évoluer une méthodologie qui a 4000 ans ? Pour moi, ce n’est pas logique.
En occident, nous sommes particulièrement sensibles à la couleur. Très tôt, par le biais de tapisseries sur les murs ou de nappe sur les tables, nous avons introduit la couleur dans notre maison. La déco de nos intérieurs leur fait la part belle et c’est tant mieux. Voyons ensemble les caractéristiques des couleurs feng shui.

Le bleu

Je commence par cette couleur car c’est la préférée des occidentaux et même des Français depuis que les statistiques existent sur le sujet.
Difficile à fabriquer, on n’en trouve pas trace dans les grottes préhistoriques ou à l’Antiquité. Il fait son apparition au XIIème siècle, pour des raisons religieuses : puisque Dieu est lumière, on commence à peindre les ciels en bleu et à revêtir la sainte Marie d’une robe couleur azur. De divin, le bleu passe à royal, puis aux seigneurs, puis à la bourgeoisie… Et quand en 1720 on invente le bleu de Prusse, c’est la folie de l’indigo.

Sur la roue chromatique, le bleu se situe entre le vert et le violet. Sa longueur d’onde est en effet comprise entre 380 et 500 nm. Il est considéré comme une des 3 couleurs primaires (avec le Rouge et le Vert).

Le bleu en Feng Shui est la couleur de l’élément Eau. Quelle zone de la maison est associé à l’Eau ? Le Nord bien sûr ! Ainsi, en décoration d’intérieur, on utilisera du bleu dès lors que nous voudrons harmoniser cette zone. En se référant au cycle de production des 5 éléments chinois, on sait que l’on peut également utiliser le bleu dans les zones Est et Sud Est puisqu’elles représentent l’élément bois et que l’eau le nourrit.
Enfin, en déco, on pourra, au Nord uniquement, associer le bleu avec le blanc et le gris car le métal nourrit l’eau.
Pour plus d’info encore sur la couleur bleue, je vous laisse lire mon article détaillé, où vous découvrirez également la psychologie du bleu.

Le rouge

Contrairement au bleu, que nous venons juste d’évoquer, le rouge fait son apparition très tôt dans notre déco : monsieur et madame de Cro Magnon en avaient déjà sur les peintures rupestres de leur humble grotte. Il n’a jamais cessé d’être utilisé depuis. Et comme il y avait plusieurs techniques pour le fabriquer, le rouge ne manquait pas de nuances.
Il a toujours eu cette ambivalence : tel le yin et le yang, le rouge représente à la fois le bon et le mauvais, la purification (par le feu) et les flammes de l’Enfer.

Sa longueur d’onde se situe entre 620 et 780 nm. C’est la plus grande du spectre visible. Il a un pouvoir physiologique sur notre corps en accélérant le rythme cardiaque. Plus son intensité est importante, plus il est physiquement stimulant.

Le rouge en feng shui, il sera utilisé pour nourrir l’élément feu avec lequel il est associé. Il est difficile d’utiliser l’amarante, le brique, le pourpre, en décoration, que ce soit dans la chambre, dans le salon ou la cuisine. J’ai parfois du mal à convaincre mes clients que s’il y a bien une couleur qui harmonise particulièrement l’énergie, c’est bien celle-ci !
Je vous invite à cliquer sur le lien de mon article sur la symbolique de la couleur rouge pour en savoir davantage.

peinture rouge

Le jaune

Au tout début, le jaune était plutôt apprécié. On en trouve beaucoup sur les peintures grecques et romaines, à l’Antiquité. Aujourd’hui, c’est systématique. Quand je suggère la couleur jaune à mes clients, c’est quitte ou double. Je reçois soit un « ah mais oui, j’adore le jaune mais je n’osais pas ! » ou un « beurk, je déteste ! ». Il faut dire que la couleur jaune a, depuis le Moyen Age, assez mauvaise réputation : la robe jaune de Judas, le teint jaune des malades, le jaune cocu… Tout cela n’aide pas à se faire une réputation !
Heureusement, il revient peu à peu en grâce dans les pièces de notre maison. Et c’est tant mieux ! En effet, la couleur jaune en feng shui est associée à la phase Terre. Ce qui veut dire que le jaune peut être utilisé dans 3 zones de votre habitat : le Nord Est, le Centre et le Sud ouest.
En décoration d’intérieur, il fonctionne très bien associé à d’autres couleurs. Quel est l’élément qui nourrit la terre ? Le feu ! Donc en feng shui, le jaune moutarde aime le vermillon, le jaune printemps aime le magenta…
Pour en savoir plus, lisez mon article sur la symbolique de la couleur jaune !

Le rose

Comme je viens de vous l’indiquer, le rose en feng shui est relié à l’élément feu. Eh oui, comme le rouge ! C’est quelque chose que mes clients ont parfois du mal à comprendre. On peut très bien nourrir une zone feu avec un rose poudré ! Pas besoin de passer forcément par un vermillon ou par une teinte très soutenu comme un fushia.
Dans mon article sur la couleur rose, je vous expliquais qu’en fait ce n’est pas une vraie couleur, car il n’a pas de longueur d’onde. L’arc en ciel se passe très bien de lui. Donc ok, scientifiquement, il n’existe pas. Mais pourtant, on le voit n’est-ce-pas ? C’est grâce à notre cerveau qui arrive à synthétiser ce qui est en fait une superposition des longueurs d’ondes du rouge (feu), du violet(feu) et du bleu (eau). Tout s’explique !

En décoration, c’est une couleur très appréciée. Largement utilisée pour les chambres des petites filles, il l’est aussi souvent dans les salles de bain.
Le feng shui évitera d’associer le rose au bleu ou au noir, rappelez-vous que les éléments feu et eau ne sont pas copains. On préférera nourrir le feu du rose avec la tendresse du vert ou la délicatesse d’une beige : ce sont les couleurs de l’élément bois.

Le vert

Parlons-en de l’élément bois ! En feng shui, pour équilibrer le chi et harmoniser l’énergie des secteurs Est et Sud Est, on utilise le bois. Évidemment, on utilisera aussi du « vrai » bois comme du parquet en chêne massif, une table en pin anglais, des plantes vertes luxuriantes (mais pas de bonzaï ni de cactus !)… Mais pour ce qui est des couleurs, il s’agira de toutes les nuances de vert et de marron. Le vert en Feng Shui représente donc le bois.
Il  est super à la mode en ce moment. Et c’est chouette car il représente une belle énergie de croissance et de changement. Du vert sauge au vert émeraude en passant par le vert sapin, on ne manque pas de choix !

La longueur d’onde du vert est comprise entre 490 et 573 nm, c’est-à-dire qu’il est situé, sur la roue chromatique, entre le bleu et le jaune. C’est la couleur de l’équilibre, parfaitement perçue par l’œil humain qui ne fait aucun effort pour la distinguer.
Je vous laisse lire mon article sur la couleur verte pour connaitre son histoire et la place du vert dans le monde.

lampe et mur vert

Le blanc

Nous aimons le blanc depuis la préhistoire. Sa symbolique a toujours été jolie : il est associé à la pureté, à la virginité, à la paix, la propreté… En décoration d’intérieur, on le retrouve partout ! Et même, si vous voulez mon avis, un peu trop… En effet, mes clients me disent souvent « j’ai laissé les murs blancs, c’est neutre, et comme ça, pas de risque de se tromper… ». Or, le blanc en feng shui, vous le savez, n’est pas neutre : il s’agit de l’élément métal. Et autant on veut bien du métal à l’Ouest et au Nord Ouest, autant il n’est pas du tout bénéfique pour l’énergie des zones Bois et à limiter forcément dans les zones Terre ! Ce qui fait quand même 5 secteurs de la maison pour lesquels le blanc n’est pas recommandé… Vous voyez où je veux en venir ? Passez à la couleur, osez-la ! La teinte et la nuance n’ont que peu d’importance alors commencez par des beige crème, des roses poudrés, des bleu layette… des couleurs feng shui toutes douces pour équilibrer le chi !
Pour en savoir davantage sur les caractéristiques de la couleur blanche, je vous invite à lire mon article dédié.

Le noir

J’ai commencé cette page en évoquant la couleur bleu, couleur de l’élément eau en feng shui. Eh bien il partage cet élément avec le noir. Il n’a pas de longueur d’ondes, ou plutôt, il les a toutes puisqu’on dit qu’il est la somme de toutes les longueurs existantes.
Très difficile à obtenir dans les temps anciens, il était peu utilisé. Il a fallu attendre les austérités de la Réforme pour que son usage soit plus courant, surtout au niveau des textiles.
En décoration, il était le plus souvent utilisé par petite touche mais c’est en train de changer : on voit de plus en plus, dans les magazines de déco, des murs entièrement ébène. Un beau noir mat peut mettre en valeur les tableaux colorés comme dans un album photo ! Et puis le noir amincit… même les pièces ! Donc il n’a pas son pareil pour créer des espaces cocooning.
Le noir en feng shui, s’associera avec le blanc pour un côté super classique mais toujours chic… mais uniquement dans la zone Nord ! En effet, en zones Ouest et Nord Ouest, on peut utiliser le blanc (métal) mais pas d’eau car l’eau contrôle le métal…
Lisez mon article sur la symbolique de la couleur noire !

J’espère que cette page sur les couleurs feng shui vous a plu. Je le répète, même si l’usage des couleurs ne fait pas partie des principes feng shui millénaires, se servir des couleurs en association avec l’école de la boussole rend les bénéfices plus puissants encore, notamment dans notre environnement occidental. Alors pourquoi s’en priver ?

couleurs multicolores
Partagez les bonnes vibrations du Feng Shui :)